Category: hospitaliers

Péril en l’urgence

France

La révélation du décès d’une jeune femme, Naomi, rejetée par un service d’urgence, le SAMU, à Strasbourg, a ému les médias. Avant même que l’ensemble des faits soit connu, la presse s’est faite une nouvelle fois l’écho du problème des urgences. Aperçus.

Le Monde
« Au-delà de l’événement tragique, cet enregistrement témoigne, selon Patrick Pelloux, des graves problèmes dont souffre l’organisation des secours en France. L’urgentiste a rappelé qu’en 1988, on comptait huit millions de passages aux urgences chaque année, contre 21 millions aujourd’hui. “Les appels au SAMU ont, dans le même temps, plus que triplé. En clair, un Français sur trois passe chaque année par lui, mais nous n’avons pas redimensionné les centres d’appel pour répondre à l’ampleur de la demande”, dit-il, dénonçant la mise en place “inacceptable” de “véritables call centers”. Et la conséquence pour les patients est directe : leur prise en charge s’est “fortement dégradée” ».

La suite ICI